Comment retrouver la joie de vivre? 4 moyens

Retrouver sa joie de vivre
Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 37
  •  
  •  
    37
    Partages

Il était un temps où la joie de vivre coulait de source. Un rien nous suffisait pour être heureux…

Nous nous émerveillons tous devant ces enfants qui éclatent de rire pour un rien et semblent vivre dans l’insouciance la plus totale. Vous aussi, vous étiez probablement comme cela et aviez ce talent naturel…

Pourtant, la psychologue que je suis peut vous affirmer que la majorité des enfants ne sont pas épargnés par la vie. Ils vivent eux aussi leur lot de tristesse et de déceptions. Mais comment font-ils alors? Comment retrouver notre joie de vivre? Voici 4 moyens de retrouver ces petits et grands bonheurs.

Cultiver la curiosité

Et si l’un des secrets du bonheur était de voir la vie sous un jour totalement nouveau? S’émerveiller d’un oiseau dans un arbre ou de la perfection d’une pomme de pin.

En tant que maman, je me remémore avec émotion toutes ces (re) découvertes avec mes enfants lorsqu’ils étaient tout petits. La moindre promenade, la moindre sortie (même au supermarché) prenait une nouvelle dimension. C’était comme si je redécouvrais le monde à travers leurs yeux. Alors pourquoi ne pas continuer en tant qu’adulte?

Dans le bouddhisme par exemple, cette expérience est recherchée dans les expériences de méditation et procure à elle seule une joie intérieure profonde.

Ralentir et vivre l’instant présent

C’est bien connu, les enfants ont toujours le temps. C’est d’ailleurs ce qui nous agace lorsqu’on les attend le matin, n’est-ce pas? Oui, mais voilà, ils sont ouverts à l’expérience et la moindre fourmi lors de l’enfilage de la chaussette accaparera leur attention, toute leur attention, …

Nos vies trépidantes nous portent toujours dans l’instant d’après et nous ne savourons plus les petits bonheurs de l’instant présent. Un petit café savouré face au jardin qui s’éveille… n’est-ce pas un bonheur simple? Et même une tâche effectuée avec un maximum de concentration, sans aucune perturbation extérieure, n’est-ce pas agréable au final?

Privilégier l’expérience à la possession

Les enfants s’amusent d’un rien… une branche, une ficelle, une boîte … . On l’oublie d’ailleurs trop souvent. Plus nous accumulons les possessions, plus nous nous éloignons de la joie profonde. Dans certaines régions d’Asie ou d’Afrique, Frédérique Lenoir, philosophe, nous confie n’avoir jamais rencontré de peuples plus heureux et souriants alors qu’ils vivent dans le dénuement le plus total. Ils savourent la joie d’être en vie.

La joie procurée par des satisfactions matérielles est éphémère et superficielle. Il en faudra toujours plus pour combler nos désirs de possession. Il est préférable de privilégier les petites expériences de la vie, celles qui peuvent nous donner des petites et grandes joies lorsqu’elles sont surmontées.

Sortir de l’égo

Il est un âge où les enfants ne se soucient aucunement de leur image. Ils sont eux mêmes, un point c’est tout. Au cours du développement humain, l’enfant portera de plus en plus attention au regard de l’autre, … Il se comparera aux autres, sera attentif à leur jugement ou l’anticipera, il entrera en compétition avec ses pairs … Bref, il entrera dans sa vie d’adulte… J’en conviens, résumer comme cela la vie humaine, c’est bien triste…

Il est vrai que cesser de nous comparer aux autres ou de chercher leur approbation est libérateur et nous permet d’être nous même … tout en respectant nos pairs bien sûr… sinon gare au risque d’être rejeté.

Laissez moi un commentaire ci dessous pour me faire part de vos recettes de joie de vivre.

A bientôt !


Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 37
  •  
  •  
    37
    Partages
  • 37
    Partages

Une réflexion sur « Comment retrouver la joie de vivre? 4 moyens »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *